Progresser en STT de Motercalos

Les STT (Single Table Tournament) en No Limit Holdem sont des tournois sur une seule table opposant entre 6 et 10 joueurs. On les trouve en structure régulière dans tous les bons motercalos ou en structure turbo où les blinds augmentent plus rapidement que dans des structures classiques. Beaucoup de joueurs les pratiquent online car ils permettent de trouver facilement un tournoi sans temps d’attente : ils débutent dès que la table est complète.
Une bonne maîtrise du jeu preflop permet souvent d’avoir des bons résultats aux plus basses limites, ce qui constitue une bonne manière de commencer le poker pour les joueurs débutants de motercalo.
Dans cet article, on verra quels sont les conseils de base pour bien débuter et surtout comment progresser pour monter de limite. Et, pourquoi pas, commencer à se constituer une bankroll de manière efficace.

Les structures de motercal
Les STT se décomposent souvent en 3 phases en fonction du niveau des blinds. Ces phases sont déterminées par la taille du tapis en fonction du montant des blinds.
On pourra estimer que nous sommes dans la phase 1 « blinds basses » avec un stack de plus de 20Big Blinds (BB), dans la phase 2 « blinds moyennes » avec un stack compris entre 10 et 20BB et en phase 3 « blinds hautes » avec un stack inférieur à 10BB.
La structure va avoir une influence sur la durée des 2 premières phases et, bien sûr, sur la durée générale du tournoi. Donc, le choix d’une structure lente ou rapide se fera en fonction de son habileté à jouer dans chacune des phases, et dans la durée qu’on veut consacrer à son STT. La plupart des joueurs réguliers de motercalos jouent sur des structures rapides pour 2 raisons principales : ils ont plus d’edge sur les autres joueurs dans la phase 3 et cela leur permet de jouer plus de STT.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>